Nouvel Ouvrage:L’acora, atelier coopératif de recherche action/France


Lors de la rencontre de décembre 2008 à l’INJEP de Marly le Roi,  « Recherche-action, de la formation du sujet aux démarches interdisciplinaires », j’ai présenté en avant-première mon ouvrage consacré aux ateliers coopératifs de recherche-action. Ce livre a finalement été publié aux éditions de l’Harmattan et, si j’en crois le contact et les échanges de cette journée animée par Hugues BAZIN, il est susceptible d’intéresser nombre de membres du réseau – Christian Hermelin

FICHE BIBLIOGRAPHIQUE

Titre : L’acora, atelier coopératif de recherche action. Construction collective de savoirs d’acteurs en société

Auteur : Christian HERMELIN, Collège Coopératif de Paris
Éditeur: Harmattan
Collection : Recherche-action en pratiques sociales
327 pages, 12 chapitres, 3 parties
ISBN: 2296089488

Pour se procurer l’ouvrage, s’adresser à :
– L’Harmattan –  5-7 rue de l’école polytechnique 75005 Paris
– Au Collège Coopératif de Paris, 15 rue Ambroise Thomas, Paris 9e
– Chez l’auteur, à 20% de réduction, dédicacé, C. Hermelin 10 rue Branda, 29200 Brest. (24,80 + éventuelle expédition : 3,92)

RÉSUMÉ
Les groupes d’action collective sont porteurs de multiples savoirs : sociaux, pratiques, citoyens. Ces savoirs méritent d’être transmis et pour cela exprimés et construits collectivement. Cette construction suppose le passage par des processus et des démarches particulières qu’aborde le présent ouvrage. Inventant l' » acora  » pour accompagner des groupes durant une vingtaine d’années, l’auteur accumule des expériences. Ateliers, chantiers ou forums de recherche-action, il en propose ici une relation à ce jour inédite. Les groupes concernés sont divers dans leur composition et leurs aspirations. Ce sont toutes sortes d’intervenants sociaux, militants de mouvements, responsables de formation,  » humanitaires « , responsables d’établissements ou d’entreprises, en France ou en Afrique. Ils sont professionnels ou bénévoles. Ils habitent les quartiers urbains ou la campagne, les uns en situation de handicap, les autres en situation précaire. D’atelier en atelier, de chantier en chantier… se font jour des traits témoins des mouvements de la société. Sur la base d’archives soigneusement accumulées et analysées, l’auteur expose les démarches et conduites de recherche. Les questions multiples des acteurs sont mises à plat pour progressivement définir une problématique. Description des expériences, histoires de vie, quête et signification des mots issus de l’action, essais de théories et de modélisation, mises en œuvre d’investigations construisent peu à peu la recherche. Les journaux d’atelier, écritures conçues et validées par les groupes d’acteurs-chercheurs, deviennent ici les sources privilégiées ; ils révèlent l’importance capitale d’écrire dans le processus de recherche collective. Partant de l’expérience et de l’action, se déroule progressivement une démarche de modification des pratiques et de conception des projets, voire des programmes. La recherche prend, dès lors, sa source dans l’action, accompagne l’action et renvoie vers l’action.

TABLE DES MATIÈRES

I – L’entrée dans la matière
1 –  Acoras, chantiers, forum ; 2 – Coopératives d’acteurs sociaux ; 3 – La scientificité en débat ; 4 – Le journal d’atelier, pièce maîtresse

11 Les itinéraires en atelier de recherche
5 – Histoires de vie, observations et narrations ; 6 – Questions plurielles, questionnement singulier ; 7 – Les mots et les concepts ; 8 – Théories et modèles ; 9 – Les investigations collectives

III Visées et finalités des acteurs collectifs en recherche
10 – Ensilages et traitements ; 11 – Faire ouvrage ; 12 – Sens et démarches

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :